Madame Pylinska et le secret de Chopin

EN RAISON DE LA CRISE SANITAIRE ET DES DISPOSITIONS GOUVERNEMENTALES, LES REPRESENTATIONS DE "MADAME PYLINSKA ET LE SECRET DE CHOPIN" SONT ANNULEES DU 19 OCTOBRE JUSQU'AU 30 NOVEMBRE 2020 INCLUS. SI VOUS AVEZ ACHETE DES PLACES POUR CES REPRESENTATIONS, VOUS POUVEZ SOIT LES REPORTER SUR UNE SEANCE ULTERIEURE DE VOTRE CONVENANCE, SOIT LES TRANSFORMER EN AVOIR (INFORMATIONS ET PROCEDURE ICI), OU SOIT FAIRE UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT. VOUS RETROUVEZ LA PRESENTATION ET LE DETAIL DE CES PROCEDURES EN CLIQUANT ICI. EN VOUS REMERCIANT DE VOTRE COMPREHENSION. LA DIRECTION.

Une pièce de Eric-Emmanuel SCHMITT
Mise en scène Pascal FABER

Avec
Eric-Emmanuel SCHMITT
Nicolas STAVY (piano) en alternance avec Tanguy de WILLIENCOURT les 12 et 19 octobre 2020.

SUCCES, PROLONGATION !
JUSQU'AU 14 DECEMBRE 2020


DU 19 OCTOBRE 2020 JUSQU'AU 30 NOVEMBRE 2020 INCLUS
Représentations annulées

DU 7 AU 14 DECEMBRE 2020 INCLUS
Les lundis à 20h30

Tarifs guichet*:
45€ (Carré Or), 36€, 27€
(*sans frais de réservation)


Durée : 1h50

PROFITEZ DE L'OFFRE "RESERVATION ANTICIPEE" : RESERVEZ AU MOINS 30 JOURS A L'AVANCE ET ECONOMISEZ -5€ PAR PLACE !

Réserver

Équipe artistique

Une pièce de Eric-Emmanuel SCHMITT
Mise en scène Pascal FABER
Lumières Sébastien LANOUE

Madame Pylinska et le secret de Chopin

Madame Pylinska, aussi accueillante qu'un buisson de ronces, impose une méthode excentrique pour jouer du piano : se coucher sous l'instrument, faire des ronds dans l'eau, écouter le silence, faire lentement l'amour... Au fil de ses cours, de surprise en surprise, le jeune Éric apprend plus que la musique, il apprend la vie.

Une fable tendre et comique, garnie de chats snobs, d'araignées mélomanes, d'une tante adorée, et surtout de mélodies de Chopin. Les grands compositeurs ne sont pas que des compositeurs, mais des guides spirituels qui nous aident et nous apprennent à vivre...

Après son triomphe en septembre 2019, Eric-Emmanuel Schmitt remonte sur les planches pour 30 représentations exceptionnelles. Dans ce monologue autobiographique et drôle où il fait vivre plusieurs personnages colorés, accompagné de Nicolas Stavy, pianiste de réputation internationale, il explore l'oeuvre de Chopin, sautant de pièces célèbres à des pages plus rares.

(Crédit photo : Fabienne RAPPENEAU)

NOTE DE L'AUTEUR ET INTERPRETE

(Crédit photo : Pascal ITO)

Au milieu du salon familial trônait un piano sombre que torturait régulièrement ma grande sœur. Or, un jour, une femme s’assit devant le meuble et en tira des sons enchanteurs : le temps s’arrêta, la lumière envahit la pièce, on entendit la respiration du silence.
Que s’était-il passé ? Chopin…
Toute ma vie, j’ai cherché le secret de ce moment-là, vécu à l’âge de dix ans. Passionné, j’ai appris la musique, étudié le piano mais Chopin m’a toujours  échappé alors qu’il  palpite sous d’autres doigts que les miens. À vingt ans, en rencontrant une professeure de piano polonaise complètement excentrique, Madame Pylinska, j’ai traqué le secret de Chopin.
D’où vient l’étonnant bienfait qu’il apporte à nos âmes ?
Où nous emmène-t-il ? 

Eric-Emmanuel SCHMITT

NOTE DU METTEUR EN SCENE

(Crédit photo : Amandine GAYMARD)

Avoir vu naitre, page après page, cette pittoresque Madame Pylinska et ses méthodes peu orthodoxes, percevoir comment elle influença le parcours d’Eric-Emmanuel Schmitt, tant dans sa vie d’auteur que d’homme avide de percer les secrets, fut pour moi un immense cadeau. Puis cela m’offrit également de découvrir un compositeur de génie. Dans le spectacle, la musique de Chopin et les mots d’Eric-Emmanuel Schmitt cheminent à part, puis, parfois, ne font plus qu’un : les mots deviennent musique, la musique devient verbale ; ensemble ils nous plongent au cœur de l’humain. Avec cette même douceur, ce même souffle, cette même énergie, je me suis efforcé de donner chair à la rencontre. Une rencontre faite de petits riens, au premier abord insignifiants, mais qui, au final, secouent et véhiculent tant de réponses et de questionnements. Une rencontre sur l’apprentissage de la vie. Une rencontre comme je les aime, tendre mais également habillée d’humour, et qui nous plonge au plus intime de l’intime.


Pascal FABER

PIANISTE : NICOLAS STAVY

(Crédit photo : Jean-Baptiste MILLOT)

Nicolas Stavy se produit sur de prestigieuses scènes internationales telles que le Festival de la Roque d’Anthéron, Festival piano aux Jacobins, Festival International de piano du Mariinsky, Salle Pleyel, Klavier Ruhr Festival, Casals Hall de Tokyo, Athenaeum de Bucarest, Victoria Hall de Genève, Hong-Kong Academy for Performing Arts, 92nd Street Y of New York...  Et en soliste avec de grandes formations telles que l’Orchestre de la Suisse Romande, l'Orchestre Philharmonique de Bucarest, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de la Garde Républicaine…

Il se produit en musique de chambre avec des personnalités musicales telles que Daniel Hope, Pierre Génisson, Patrick Messina, Cédric Tiberghien, Karine Deshayes, le Quatuor Ébène… Il participe également à des projets en compagnie de comédiens tels que Robin Renucci, Didier Sandre, Brigitte Fossey, Eric-Emmanuel Schmitt.

Nicolas Stavy est lauréat de plusieurs concours internationaux : Prix Spécial au Concours Chopin à Varsovie en 2000, Deuxième Prix au Concours International de Genève en 2001, Quatrième Prix au Concours Gina Bachauer aux États-Unis en 2002, Deuxième Prix du Young Concert Artists de New York en 2003…

Ses derniers disques ont été salués par la critique française et internationale, f f f f Télérama , **** the Guardian,  Coup de cœur France musique, Maestro de la revue pianiste et tout dernièrement le prestigieux Preis der Deutschen Schallplaten.

OEUVRES DE CHOPIN DU SPECTACLE, EN INTEGRAL OU EN EXTRAITS

Nocturne, opus 9, n° 1,
Préludes opus 28, n° 1, 7 et 20 ,
Ballade n°1, opus 23,
Concerto n°1 (1er et 2nd mouvements)
Nocturne en mi mineur op. 72 n°1
Nocturne en ut# mineur op. 27 n°1
Berceuse, opus 57
Sonate n° 3 in Si mineur, Op.58, thème du mouvement lent, Largo
Étude opus 10, numéro 3.
Concerto n°2, opus 21, 2e mouvement, Larghetto
Marche funèbre, Sonate
Barcarolle, opus 60.

CHOPIN

Frédéric François Chopin est né en Pologne en 1810 d'une mère polonaise et d'un père français. Il grandit dans son pays natal, et dans une atmosphère aimante et chaleureuse, jusqu'à l'âge de 20 ans, puis le fuit alors qu'une insurrection est sévèrement réprimée par les troupes du tsar russe Nicolas 1er, ce qui met fin à l'autonomie du royaume. Après Vienne, il arrive à Paris en 1831 et y reste, jusqu'à sa mort, à 39 ans, en 1849. Issu d'une famille aisée, Chopin est initié très tôt au piano par sa mère et se révèle précocement très doué. Dès 6 ans ses parents confient sa formation à un musicien tchèque, Wojciech Zywny, son premier maître, original et libre penseur. Durant ses années en France, où il est très bien accueilli grâce à la diaspora polonaise, et à son affabilité naturelle, mais d'une santé fragile aggravée par la tuberculose, il compose et joue dans les salons de la haute société parisienne et y côtoie les plus grands musiciens de son temps, les personnalités des arts et des lettres, ainsi que George Sand sa compagne durant 9 ans. Par son oeuvre, et souhaitant réconcilier "les savants et les sensibles", Chopin donnera ses lettres de noblesse au piano et sera le premier compositeur à s’y consacrer presque exclusivement, en s’inspirant du bel canto italien, de Bach, Mozart et Paganini.

(Sources et biographie intégrale : http://www.version-klassik.fr/romantique/chopin/)

TELECHARGEZ LE DOSSIER DE PRESSE

"Les dentelles poétiques du texte se mélangent subtilement à celles des notes divines, en une harmonie enchanteresse." BLOG REG'ARTS (07/09/2020)

"Un enchantement." LE FIGARO (13/09/2019)

"TT. Humour, charme et mélancolie, (...) le romancier comédien nous fait traverser avec émotion et facétie tout un monde de sensations et de réflexions." Fabienne PASCAUD - TELERAMA (11/09/2019)

" ***** (5/5). Une caresse à l'âme et au coeur, un spectacle dont on sort comblé." LE PARISIEN 08/09/2019

"Un grand moment à partager." BLOG LE JOURNAL D'ARMELLE HELIOT (02/09/2019)

"Une soirée idyllique." BLOG CRITIKATOR (02/09/2019)

"Un spectacle incontournable de ce début de saison !" BLOG DE LA COUR AU JARDIN (02/09/2019)

"Un pur chef d'oeuvre." BLOG ON SORT OU PAS (01/09/2019)

"Une écriture brillante. Un texte captivant. Le piano et la parole se conjuguent au temps présent d'un plaisir enveloppant. Incontournable moment théâtral et musical. Un spectacle rare." BLOG SPECTATIF (31/08/2019)


EN PARTENARIAT AVEC


&

&

  • 6, rue de la Gaîté 75014 Paris
    Tél : 01 43 35 32 31
    Du mardi au samedi de 11h à 13h
    et de 13h30 à 18h ou 18h30

    Le dimanche de 11h à 15h
    (sous réserve de modifications)


Restez informés de notre actualité en vous inscrivant à notre lettre d’information.

Suivez notre actualité sur :

A Website by Uchrony