Libres sont les papillons


Une comédie de Léonard GERSHE
Adaptation Eric-Emmanuel SCHMITT
Mise en scène Jean-Luc MOREAU
Avec
Nathalie ROUSSEL
Anouchka DELON
Julien DEREIMS
Guillaume BEYELER

DU 15 JANVIER AU 29 MAI 2016
Du mardi au samedi à 21h
Matinée le dimanche à 15h

Tarifs guichet : 36€ (Carré Or), 30€, 25€, 18€, 12€

Durée = 1h30



MOLIERES 2016 :
Julien DEREIMS nommé dans la catégorie "REVELATION MASCULINE"

Libres sont les papillons

En apparence, ils sont normaux ; en réalité, ils cachent un secret. Quentin, vingt ans, vient de s’installer dans un studio à Paris. Sa voisine, Julia, même âge, libérée et rigolote, a envie d’une aventure avec lui  tandis que Florence, la mère protectrice, rôde pour faire revenir son fils à la maison. Tous aiment, mais aiment maladroitement, en se faisant mal… Libres sont les papillons ? Une comédie aussi drôle que touchante, un véritable classique contemporain de Broadway adapté dans le Paris d’aujourd’hui par Eric-Emmanuel Schmitt.

NOTE DE L'ADAPTATEUR

LIBRES SONT LES PAPILLONS a la grâce des pièces qui surgissent spontanément d'une époque mais savent traverser le temps. Jeunes et sages à la fois.
Lorsque l'auteur, Léonard Gershe, écrit cette belle histoire, il montre une jeune fille des années 1970 à New York, libre, autonome, profitant de la révolution sexuelle, menant ses amours comme elle l'entend ; or ce personnage annonce les jeunes femmes d'aujourd'hui. Quand il fait évoluer un héros affecté d'une "différence", le dramaturge a le génie de nous faire aimer son héros avant que nous apprenions sa "différence" ; du coup, il universalise son propos en présentant une métaphore de toutes les différences.
Quant à la mère, si elle a plus de raisons qu'une autre de vouloir protéger son fils, elle est néanmoins appelée à couper un jour le cordon ombilical, comme toute bonne mère. Rien n'a vieilli dans cette comédie. Aussi ai-je pris le parti de transposer l'action à Paris de nos jours. Ce n'est pas la trahir, c'est la faire résonner.


Eric-Emmanuel Schmitt

NOTE DU METTEUR EN SCENE

Chacun de nous a ses blocages, ses faiblesses, ses entraves, ses manques, ses difficultés, ses peurs. Chacun de nous a le pouvoir d’être porté à vaincre les mécontentements de nos natures. « Libres sont les papillons » est l’histoire de cet affranchissement individuel. Elle (Anouchka Delon), lui (Julien Dereims), sa mère (Nathalie Roussel), et l'autre (Guillaume Beyeler) devront métamorphoser leur vie pour s’accepter et entreprendre de s’aimer. Éric-Emmanuel Schmitt, d'après Léonard Gershe, a écrit un trio sentimental raffiné où l’humour accommode la gravité de l’histoire, comme les papillons, volettent vers la lumière.

Jean-Luc Moreau

TELECHARGEZ LE DOSSIER DE PRESSE

"Le spectacle est une réussite" TATOUVU MAGAZINE

"A voir les sourires dans la salle le plaisir est communicatif" PARISCOPE

"Drôle et touchant (...), LIBRES SONT LES PAPILLONS joue habilement les funambules entre rire et émotions, au gré de dialogues percutants, de mises au point intenses et de métamorphoses salutaires" LE PARISIEN

  • 6, rue de la Gaîté 75014 Paris
    Tél : 01 43 35 32 31
    Du lundi au samedi de 11h à 13h
    et de 13h30 à 19h, 20h ou 21h
    Dimanche de 11h à 17h ou 19h30

Restez informés de notre actualité en vous inscrivant à notre lettre d’information.

Suivez notre actualité sur :

A Website by Uchrony