Ina – Institut national de l’audiovisuel – Claude JAMES 1965

Barbara et l'homme en habit rouge

Un spectacle unique : l’homme qui accompagna Barbara, à la scène comme dans la vie, nous raconte enfin cette femme unique, surprenante, drôle, passionnée, différente, géniale. Roland Romanelli, accordéoniste et pianiste, est choisi tout jeune par Barbara pour effectuer une tournée. Cette rencontre fulgurante, féconde, complexe, qui devint amoureuse, c’est avec Rébecca Mai, sa compagne d’aujourd’hui, chanteuse amoureuse du répertoire de Barbara, que Roland Romanelli nous la raconte.
Vingt chansons interprétées en direct entrecoupent le récit où alternent confidences de Roland Romanelli et extraits d’interviews données par Barbara.
Certes, il a fallu que Eric-Emmanuel Schmitt pousse Roland Romanelli à franchir délicatement les barrières de sa grande pudeur pour évoquer la dame en noire. Libéré, tendre, le musicien nous révèle des bribes de leur histoire,  l’humour profond de Barbara ; il nous régale d’anecdotes et dévoile aussi les secrets de certaines grandes chansons, au point de nous les rendre encore plus bouleversantes. On sort du spectacle fasciné si l’on ne connaît pas Barbara, enrichi de perspectives nouvelles si l’on en est déjà passionné, tous convaincus que Barbara, auteur majeur de la chanson française, est un aigle noir qui inspirera toujours les générations à venir.

NOTE DE L’AUTEUR : ROLAND ROMANELLI

Vingt ans… Vingt ans d’amour avec un être d’exception… En vingt ans elle a eu le temps de m’apprendre ce qu’est la vie, la musique, l’amour…
Ce spectacle, je le lui devais; il est le reflet de ce que j’ai vécu auprès d’elle : ses colères, ses joies, ses éclats de rire… son professionnalisme, sa mauvaise foi aussi, son côté exclusif… et son amour pour ce métier qui était toute sa vie. Il est aussi ma plus belle récompense, et je le vis avec sincérité, amour et respect, avec ma partenaire Rébecca, que j’ai choisie, et avec qui j’ai parfois la troublante impression de revivre certaines situations, certaines ambiances qui tissaient jour après jour notre complicité aussi bien artistique qu’amoureuse…
Mon espoir est de faire vivre pour le public ces moments intenses de joie, de travail, de passion, et de graver dans leur mémoire, le nom de ce monstre sacré qu’est Barbara.

Roland ROMANELLI
(crédit photo : Alain MAROUANI)

BIOGRAPHIE DE ROLAND ROMANELLI

Roland Romanelli débute en 1966 en tant qu’accompagnateur de Colette Renard et Mouloudji. Barbara l’engage et s’en suivra une complicité de vingt années, durant lesquelles il compose à ses côtés tout en l’accompagnant sur scène. Dans les années 70 il travaille aussi avec Charles Aznavour, Serge Lama, Michel Polnareff… Il est le pionnier en France du synthétiseur avec
l’album Space vendu à 8 millions d’exemplaires.
Dans les années 1980 il multiplie les collaborations avec de nombreux chanteurs Patrick Bruel, Céline Dion… et surtout Jean-Jacques Goldman avec qui il signe la musique du 1er Astérix. Il participe alors à plusieurs musiques de film, notamment avec Vladimir Cosma et Francis Lai ( « La Boum », « Les Ripoux »…) Il compose les B.O de « Union sacrée », « Les Années Sandwich »…
Dans les années 90 il se tourne vers le théâtre : Jérôme Savary pour « Irma la Douce »… Gérard Berliner pour « Mon Alter Hugo »… Jacques Pessis pour « L’Air de Paris »...
En 2008 il publie chez Archipel une biographie "Vingt ans avec Barbara ».
Depuis 2012 il accompagne Laurent Gerra en tournée au sein de Big Band de Fred Manoukian.


BIOGRAPHIE DE REBECCA MAI

Rébecca Mai, chanteuse et comédienne, a tout d’abord été danseuse classique. Formée à Paris (A.Glegolski, J.Fynnaert…) et à New york (Joffrey Ballet School, M.Black…), elle intègre de grandes compagnies européennes telles le Ballet Royal de Wallonie, Le Grand Théâtre de Genève, Le Ballet de Bâle… et l’ATER Balletto où elle s’illustre comme soliste dans des chorégraphies tant classiques que contemporaines (G.Balanchine, J.Limon, A.Ailey, W.Forsythe…).
Après un break dédié aux métiers de maman et de professeur de danse, elle se forme au chant et au théâtre et s’occupe d’une compagnie de spectacles musicaux, Dell’Arte à Nice, à la fois sur scène et comme chorégraphe et manager. Puis Roland Romanelli la choisit comme interprète pour un spectacle qu’elle co-écrit avec lui. Depuis ils ont commis ensemble "Les Poètes Disparus" et "Paris Coquines".

Rébecca MAI
(crédit photo : Alain MAROUANI)

TELECHARGEZ LE DOSSIER DE PRESSE

"Roland Romanelli : "Ma vie avec Barbara !" FRANCE DIMANCHE

"Un kaleidoscope d'émotions et de sentiments" LE TELEGRAMME

"C'est émouvant et souvent drôle" LE COURRIER DE L'OUEST

"Interprétations magistrales" PARISCOPE

"Emouvant, sans complaisance" LE CANARD ENCHAINE

"Un spectacle très théâtral et très musical, émouvant, drôle et beau, et très bien incarné." FIGAROSCOPE

“Revoilà Barbara ! D’abord à son accordéon fétiche puis au piano, c’est le grand Romanelli… Rébecca chante haut, si fragile mais si juste.” LE PARISIEN

  • 6, rue de la Gaîté 75014 Paris
    Tél : 01 43 35 32 31
    Du lundi au samedi de 11h à 13h
    et de 13h30 à 19h ou 21h
    Dimanche de 11h à 15h ou 17h30
    (sous réserve de modifications)

Restez informés de notre actualité en vous inscrivant à notre lettre d’information.

Suivez notre actualité sur :

A Website by Uchrony